PARODONTIE

Qu'est ce que la parodontie?

La parodontite est une maladie d’origine bactérienne, elle est caractérisée par une inflammation des tissus de soutien qui entourent les dents, qu’on appelle le « parodonte ».

 

La maladie parodontale débute généralement par une inflammation de la gencive (gingivite) qui s’étend progressivement vers le tissu osseux, en formant des « poches » infectées entre la gencive et la dent. Elle peut être accompagnée de saignements des gencives Contrairement à la gingivite qui peut être soignée, la parodontite est beaucoup plus grave et peut mener à une destruction de l'os alvéolaire. Celle-ci ne peut être que stabilisée grâce à un traitement spécifique et une hygiène buccale irréprochable. La consultation avec un professionnel de santé est donc nécessaire dès les premiers signes de gingivite.

Quelles en sont les causes ?

La parodontite peut être causée par des bactéries spécifiques (accumulation de bactéries sur les dents et gencives), mais par des défauts d'hygiène bucco-dentaire, par l'âge, par des modifications hormonales (notamment lors de la grossesse ou de la ménopause), par des maladies (notamment par le diabète et par le VIH), ainsi qu'à des habitudes de vie : consommation de tabac, d'alcool ou encore malnutrition.

Quels sont les symptômes ?

La parodontite se manifeste par une rougeur et un gonflement de la gencive, avec parfois des suppurations. Elle peut être accompagnée de douleurs, de gêne, d'halitose (mauvaise haleine).

gingivite.jpg

Traitement de la parodontite

Le parodontiste évalue le traitement à mettre en place pour le patient au cours d’un premier examen médical. Dans le cas d’une simple gingivite, le chirurgien-dentiste réalisera un détartrage associé ou non à des antibiotiques afin de limiter la progression des bactéries. Afin d’éviter une éventuelle récidive, une bonne hygiène dentaire éliminera le tartre et la plaque dentaire par un brossage des dents.

 

En revanche, dans le cas d’une parodontite plus avancée, le dentiste peut mettre en place une analyse radiographique des poches parodontales, et éventuellement envisager une greffe d’os ou une greffe gingivale afin de restaurer les tissus de support des dents endommagés.

parodontologie

Gencive saine

Gingivite

Parodontite